Contrat Luxembourg CNP One Lux

  • Un assureur présent depuis 160 ans,
  • Le choix parmi 115 Fonds externes,
  • Egalement disponible pour les personnes morales.

NOTRE AVIS :

Le contrat d’assurance-vie luxembourgeois CNP ONE LUX est un des plus élitiste avec un versement initial minimum de 500 000 €.

cnp assurance

Supports
Frais
Souplesse de gestion
Qualité de l’assureur
 

JE SIMULE MON PLACEMENT

+ Points Forts

  • Un FAS relativement souple.
  • Un fonds en euro correct avec possibilité de bonus de 0,75 % en 2018 et 2019.
  • Des options de gestion intéressantes pour les investisseurs les plus prudents sont disponibles.

- Points Faibles

  • Il n'est pas possible d'investir en private equity (pour le moment).
  • Une expertise récente dans l’assurance-vie luxembourgeoise

Présentation de l’assureur

CNP Luxembourg est une filiale à 100% de CNP Assurances, ayant obtenu l’agrément du Commissariat Aux Assurances en novembre 2015 et dotée d’un capital initial de 32M€.

L’assureur distribue depuis avril 2016 le contrat d’assurance vie CNP One Lux et sa version capitalisation (CNP One Lux Capi).

CNP Assurances est un groupe coté en bourse depuis 1998 dont l’actionnariat est majoritairement publique.

Environ 22 % du capital est détenu par des investisseurs institutionnels, des actionnaires individuels et des actionnaires salariés.

CNP Assurances en chiffres :

  • Assureur depuis plus de 160 ans
  • Leader de l’assurance de personnes en France
  • 4ème assureur de personnes en Europe (hors santé) et 5ème assureur brésilien
  • 36 millions d’assurés en prévoyance / protection et 13 millions en épargne / retraite dans le monde
  • 4 740 collaborateurs dans le monde
  • 1 285 M€ de résultat net en 2017

Les Fonds en Euros

Il s’agit du fonds en euro de CNP Patrimoine diminué d’un coût de réassurance de 0,15 %. Le portefeuille est réassuré à 100 % auprès de CNP Assurances.

ANNÉEPERFORMANCE
20171.52%
20161.52%
20152.02%
20142.32%
20132.71%

Les fonds en unité de compte (UC)

  • OPCVM : ce contrat donne accès à une liste de plus de 115 Fonds externes.
  • SCPI : non (depuis 2017 plus aucun contrat luxembourgeois ne donne accès aux SCPI),
  • PRIVATE EQUITY : NON,
  • TITRES VIFS et ETF : OUI à l’intérieur d’un FID ou d'un FAS.
Alken AM
Amiral Gestion
Carmignac Gestion
Comgest
Edmond de Rothschild AM
CPR AM
Franklin Templeton IM
DNCA Finance
Eres Gestion
Fidelity WI
Financière de l’Échiquier
Oddo AM
H2O AM
JPMorgan AM
Moneta AM
M&G Ivestments
Rothschild & Cie Gestion
Rouvier & Associés
Schelcher Prince
Sycomore AM
Tikehau IM
Pictet AM
 ETC.

1/ Les versements

  • Versement initial : 500 000 €,
  • Part minimale du versement initial affectée au support d’investissement exprimé en euros : 10 000 €,
  • Part minimale du versement initial affectée aux Fonds externes en unités de compte : 10 000 €,
  • Part minimale du versement initial affectée au Fonds Interne Dédié (FID)sauf type D (1 000 000€) : 250 000 €,
  • Part minimale du versement initial affectée au Fonds Interne Collectif (FIC)sauf type A, B, C (250 000€) et D(1 000 000 €) : 250 000 €,
  • Montant minimum par ligne d’actifs au sein des Fonds Internes (FIC, FAS, FID) : 10 000 €.
  • Montant minimum de versement libre de prime : 10 000 €,
  • Montant minimum de versement régulier : 1 500€/mois  4 500 €/trimestre  9 000 €/semestre  18 000 €/an.

2/ Les frais

  • Frais sur versement : 3 %  > Frais négociés par Althos : jusqu’à 0 %,
  • Frais de gestion annuels UC maximum : 1 %,
  • Frais de mandat de gestion financière maximum : 1 %,
  • Frais d’arbitrage : 1 arbitrage gratuit par an, puis 1% du montant arbitré, avec un maximum de 100 €,
  • Frais de sortie : néant.

3/ Choix de la devise du contrat

EUR, USD, GBP, CHF.

4/La disponibilité

Rachats partiels : possibles

5/ Options

Garantie décès

6/ La disponibilité

Aucun montant minimum de rachat quel que soit le support d’investissement (y compris Fonds Interne). Sous condition que le montant résiduel du contrat soit au minimum de 10 000 €.

 

Le succès de l’assurance-vie luxembourgeoise s’explique en grande partie par l’avantage fiscal qu’elle propose.

Seuls les plus-values retirées sont imposables. Plusieurs cas de figure :

1.La prime a été versée avant le 27 septembre 2017 :

Les plus-values retirées sont imposables au barème de l’Impôt sur le Revenu ou sur option, au Prélèvement Forfaitaire Libératoire selon le barème dégressif suivant :

  • 35 % si le contrat a été souscrit il y a moins de 4 ans
  • 15 % si le contrat a été souscrit il y a entre 4 et 8 ans,
  • 7,5 % si le contrat a été souscrit il y a plus de 8 ans (après un abattement annuel de 4 600 € pour une personne célibataire ou 9 200 € pour une personne mariée ou pacsée),
    auxquels s’ajoutent 17,2 % de prélèvements sociaux, sans abattement. Les prélèvements sociaux sur le fonds en euro ont été prélevés au fil de l'eau.

2.La prime a été versée à compter du 27 septembre 2017 et l’ensemble des encours en assurance-vie et contrat de capitalisation est inférieur à 150 000 € (ou 300 000 € pour un couple) :
Les plus-values retirées sont imposables selon le barème dégressif suivant :

  • 30 % (IR et prélèvements sociaux) si le contrat a moins de 8 ans,
  • 7,5 % auxquels s’ajoutent les prélèvements sociaux au taux de 17,2 % si le contrat a été souscrit il y a plus de 8 ans (après un abattement annuel de 4 600 € pour une personne célibataire ou 9 200 € pour une personne mariée ou pacsée),
    ou sur option globale au barème progressif de l’Impôt sur le Revenu.

3.La prime a été versée à compter du 27 septembre 2017 et l’ensemble des encours en assurance-vie et contrat de capitalisation est supérieur à 150 000 € (ou 300 000 € pour un couple) :
Les plus-values retirées sont imposables au Prélèvement Forfaitaire Unique au taux de 30 % (IR et prélèvements sociaux) quelle que soit la durée du contrat.
Lorsque le contrat a plus de 8 ans, le contribuable bénéficie d’un abattement annuel de 4 600 € s'il est célibataire ou 9 200 € s'il est marié ou pacsé.

NOS CONSEILLERS RÉPONDENT À TOUTES VOS QUESTIONS AU 01.44.95.08.72