le marche des OPCI grand public

Notre point sur le marché des OPCI

althos article

Partagez!

Un marché en plein boom

Sept ans après l’apparition des premiers OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier) grand public, la collecte prend enfin son envol. Elle a atteint les 813 millions d’euros en 2014, soit une hausse de près de 300 % par rapport à l’année précédente selon l’IEIF.

Avec près de 2 milliards d’euros à fin 2014, l’actif des 9 OPCI du marché ne représente que 5 % de l’encours des SCPI. Mais sa collecte représente déjà presque un tiers de celle des SCPI.

Cette performance s’explique par l’attrait des OPCI à l’intérieur des contrats d’assurance-vie, qui représentent 4 % de la collecte 2014 enregistrée par les compagnies. Pour 2015 cette proportion devrait être largement dépassée. Les compagnies d’assurance-vie apprécient tout particulièrement les OPCI, qui constituent pour elles une alternative bien plus rentable aux fonds en euros .

le marche des OPCI grand public

De nombreux avantages

Pour rappel, au-delà d’une rémunération nettement supérieure à celle des fonds en euros ou obligataires, les OPCI reprennent les principaux avantages des SCPI et des SCI, auxquels viennent s’ajouter une meilleure liquidité ainsi qu’une plus grande souplesse.

La liquidité de ce véhicule d’investissement est assurée par le niveau des actifs liquides (minimum fixé à 5 %) et les actifs financiers (jusqu’à 30 %).

Une bonne performance 2014

Le succès des OPCI grand public repose également sur de bonnes performances 2014 enregistrées en terme de rendement par le trio de tête : Opcimmo (+ 5,74 %), Selectiv’Immo (+ 6,66 %) et Immo Diversification (+ 7,38 %). Soit une performance moyenne de 6,6 %.

Un marché très concentré

En 2014, les 3 principaux acteurs du marché se sont partagés 89 % de la collecte.

Collecte Net des OPCI grand public en 2014

collecte net des opci grand public en 2014

Avec 434 millions d’euros, Opcimmo proposé par Amundi a représenté plus de la moitié de la collecte globale. Le podium était complété par Selectiv’Immo d’Axa REIM SGP avec 186 millions d’euros et Diversipierre de BNP Paribas REIM avec 105 millions d’euros.

Derrière, les autres acteurs peinent à suivre la cadence imposée par les leaders.

Cf. articles :